Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
MAQUETTE BATEAU  PILOTE COURONNEE 4

CAISSE DE TRANSPORT DE LA COQUE

27 Février 2016, 16:06pm

Publié par spanish84

Pour limiter la taille, en hauteur, de la caisse de transport de la Couronnée4 ,j'ai choisi de la réaliser en deux parties. La première caisse objet de cet article concerne la coque avec le toit de tortue/local avant monté.

CAISSE DE TRANSPORT DE LA COQUE

Panneau sur lequel sera maintenue la coque avec à l'avant un logement pour positionner le bulbe et à l'arrière une plaquette pour empêcher la coque de reculer. Les deux profilés en bois assurent la rigidité de l'ensemble.

CAISSE DE TRANSPORT DE LA COQUE

Logement du bulbe avec des protections en moquette.

CAISSE DE TRANSPORT DE LA COQUE

Plaquette arrière maintenue par deux écrous papillon.

CAISSE DE TRANSPORT DE LA COQUE

La coque est en place, le bloc passerelle sera enlevé pour le transport.

CAISSE DE TRANSPORT DE LA COQUE

Détail du logement du bulbe.

CAISSE DE TRANSPORT DE LA COQUE

Plaque arrière en place.

CAISSE DE TRANSPORT DE LA COQUE

Coque dans la configuration prête à être glissée dans la caisse .Les quilles anti roulis ont été depuis démontées car mal positionnées et trop courtes.

Voir les commentaires

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

27 Février 2016, 15:10pm

Publié par spanish84

La casquette est composé de onze éléments ; la partie frontale n'a pas la même inclinaison , elle est plus inclinée à l'avant

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Détermination de la forme de la partie avant de la casquette ( la plus longue) dans du carton. J'ai appliqué le même procédé pour les autres éléments.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Découpe de la forme dans une feuille d'aluminium ( tirage offset) suivant le gabarit.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Gabarit de calage pour coller les différents éléments de la casquette sachant que la partie avant est plus inclinée.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Collage des premiers éléments latéraux à la colle cyanolyte. J'ai protègé le haut des panneaux de la passerelle avec du scotch pour éviter un collage accidentel, car le toit de la passerelle sera amovible.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Collage de l'élément avant et suite du collage des côtés. Le scotch est visible sur la partie supérieure du panneau à gauche.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Afin de réaliser une bonne continuité du profil, j'ai enduit avec du syntofer.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Suite du collage ; le scotch est bien visible.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Tous les éléments sont collés.

Vue de face de la casquette.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Collage à la cyanolyte des retombés sur les éléments de l'avant.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Une fois les retombés collées à la cyanolite, j'ai assuré le collage en réalisant à l'intérieur un congé au mastic syntofer. Sur la photo il reste à terminer et poncer proprement ce raccord.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Tous les éléments sont collés.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Collage des bourrelets de bordure des éléments avec du fil électrique dénudé collé à la cyanolite.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Suite du collage.

CONSTRUCTION DE LA CASQUETTE DE LA PASSERELLE

Sur le toit de la passerelle on peut voir la forme collée sur laquelle s'emboite l'ensemble de la mâture. Certaines équerres de renfort des parties avant sont déja collées.

Voir les commentaires

MATURE

23 Novembre 2015, 13:47pm

Publié par spanish84

La mâture constituée de contre plaqué de cagette, du multiplis de 0,4mm est recouverte de plasticard de 0,5mm. Tout le réseau électrique ( fil de 0,5mm) d'alimentation des lampes de signalisation passe à l'intérieur de la mâture .

MATURE

Vue d'ensemble.

MATURE

Le mât est creux et permet le passage de l'installation électrique.

MATURE

L'emplacement des futurs barreaux d'échelle est tracè au trusquin.

MATURE

Perçage à la main de l'emplacement des barreaux, au préalable pointé avec une pointe fine .

MATURE

Gabarit pour la réalisation des barreaux d'échelle. ces derniers sont en fil électrique.

MATURE

Collage des barreaux d'échelle à l'aide d'un gabarit. Le plasticard de 0,5mm ne recouvre pas encore la partie arrondie du mât.

MATURE

Un tube de laiton de 5mm de diamètre forme la partie supérieure  de la mâture. Du scotch papier collé provisoirement sur le mât, permet le traçage des futurs échelons et le perçage sans déraper.

MATURE

Après le colllage du pasticard de 0,5mm, mise en place des fils d'alimentation des feux de signalisation. ( fil de 0,5mm).

MATURE

Réalisation des plate-formes support des radars et autres équipements. J'ai utilisé du contreplaqué de 1mm et du plasticard de 0.5mm.

MATURE

Collage des renforts à la colle cyanolite.

MATURE

Soudure des résistances en parallèle pour l'alimentation des leds. Toutes les masses sont regroupées. Les fils d'alimentation passeront à travers le caisson de la passerelle jusqu'à la coque. Avant de souder les deux fils d'alimentation, je les ai fait passer au travers d'un trou et j'ai effectué un noeud, afin de ne pas détériorer les soudures au cours des opérations de manutention. Pour finir l'ensemble, une plaque de plasticard de 0,5mm viendra fermer la partie inférieure.

MATURE

Cablage des leds.

MATURE

Après la pose des plate-formes, il restera à installer les feux.

MATURE

Réalisation de la potence du haut de la mâture.

MATURE

Réalisation et collage des plate- formes qui vont supporter les feux de signalisation.

MATURE

Les feux de signalisation sont en place . Les feux rouges supérieurs seront changés de place. Sur la gauche , le panneau en plasticard de 0,5mm  qui va venir fermer le coffrage. On peut voir également la porte d'accès inférieure.

MATURE

Collage à la cyanolite du panneau.

MATURE

La porte d'accès est collée avec ses verrous.

MATURE

Les feux de signalisation rouges supérieurs sont maintenant montés à la bonne place. La dissymétrie impressionnante est dûe à la déformation de l'objectif ,

MATURE

Dans cette configuration,  la mâture est déboitée et rabattue. L'ensemble passerelle - plage arrière est prêt à etre stocké dans la caisse de transport. Sur cette photo la déformation dûe à l'objectif n'apparait pas.

.

MATURE

Pour réaliser les gros conduits d'évacuation des gaz, j'ai utilisé la méthode du carton roulé sur un tube  à la bonne dimension ,collé à la cyanolite et imprégné de G4.

Découpe à la dimension des conduits .

MATURE

Après avoir mis une couche de peinture aluminium, j'ai simulé les petites traces de rouille. Pour cela j'ai utilisé un pinceau à poils courts et très durs, trempé dans du brou de noix ( bien essoré) puis j'ai tapoté pour représenter les points de rouille.

Les deux conduits en col de cygne sont formés avec des tiges d'aluminium auxquelles j'ai appliqué la méthode de vieillissement des conduits.

Les bagues qui relient toutes ces canalisations ont été usinées dans du LAB.

MATURE

Autre vue.

MATURE

Il reste à équiper le toît de la passerelle (projecteurs , compas, et diverses antennes...)

Voir les commentaires

BOSSOIRS

31 Octobre 2015, 15:59pm

Publié par spanish84

Les bossoirs sont réalisés avec des baguettes de bois recouvertes de plasticard de 0,5mm afin d'avoir un aspect de surface correct. Des fils électriques de différents diamètres composent certains détails. Les collages se font comme à l'habitude à la colle cyanolyte.

BOSSOIRS

Découpe dans du carton du profil des bossoirs.

BOSSOIRS

Sur une plaque de novoplan collage de baguettes conformes au profil des bossoirs . Elles serviront de guide de montage .

BOSSOIRS

Les bras des bossoirs sont composés de baguettes en bois collés suivant le gabarit et recouverts de plasticard de 0,5mm. Le bras du bas n'est pas encore complètement équipé de plasticard.

BOSSOIRS

Mise en place des deux bras pour le collage des traverses à la cyanolyte . Les extrémités seront découpées plus tard à la bonne longueur.

BOSSOIRS

Réalisation des deux boites de transmission en bois recouvertes de plasticard.

BOSSOIRS

Collage des éléments reliant les deux bras du bossoir en utilisant les diverses traverses et en suivant le gabarit.

BOSSOIRS

Collage des accessoires des boites. Les ailettes sont collées une par une sur le bloc moteur taillé dans un rondin de bois

BOSSOIRS

Collage des guides des roues . Après la découpe des cinq éléments guides, reliés par un axe ( boulon de 2mm) ,j'ai intercalé des épaisseurs de plasticard pour avoir des espaces réguliers et ensuite collage sur la plaque supérieure à la cyanolyte.

BOSSOIRS

Collage des barres de sécurité ( fil électrique) et réalisation des roues de manoeuvre des bossoirs. Celui de droite est déjà équipé.

BOSSOIRS
BOSSOIRS

Autre vue. Il reste à peindre tous les éléments avant le collage. Les tiges des pseudos verins sont récupérées sur des rivets aveugles ( rivet POP). Les têtes de rivets vont me servir à réaliser les différentes sorties d'eau de la coque.

 

Au fur et à mesure de l'avancement de la réalisation, je complèterais l'article avec d'autres photos.

 

BOSSOIRS

Pour réaliser les rails des bossoirs, j'ai collé à la cyanolite des profilés aluminium en U.

BOSSOIRS

Relevé du bouge du pont central à l'aide d'un copieur de forme pour adapter les rails et leurs supports

BOSSOIRS

Réalisation des supports reliant les rails et le pont; Perçage entre chair et peau des rails et collage de tiges en cuivre pour positionner l'ensemble sur le pont.

BOSSOIRS

Mise en place provisoire des deux rails et des bossoirs. A noter les néons déja en place sur le pont central.

BOSSOIRS

Réalisation des tuyauteries d'alimentation hydraulique des vérins avec de la tige laiton. Les vérins sont réalisés avec des tubes en laiton. Les tiges chromées coulissantes des vérins proviennent de la récupération (dernier élément d'une antenne radio automobile).

BOSSOIRS

Corps d'un des vérins et des boitiers électriques confectionnés avec des blocs de bois recouverts de feuilles d'aluminium ( récupération feuilles offset ).

BOSSOIRS

Divers éléments composants les alimentations hydrauliques et électriques. On aperçoit sur le pont les trous de guidage des rails pour la fixation définitive.

BOSSOIRS

Montage provisoire de l'ensemble: bossoirs - rails.

BOSSOIRS

Les corps de vérins sont collés avec les tiges d'alimentation hydrauliques. Avec les bossoirs en position extrême , on aperçoit les tiges de vérin. Les deux blocs d'aération ne sont pas encore collés pour permettre de travailler sans gêne sur les bossoirs et aux alentours.Les deux bossoirs sont manœuvrables , celui qui se trouve à bâbord sera commandé par radio commande

BOSSOIRS

Réalisation des escaliers latéraux d'accès aux annexes en plasticard.

BOSSOIRS

Pour le collage des marches à mi-hauteur des montants, j'ai collé un morceau de contre plaqué sous le gabarit .L'angle donne l'inclinaison des marches et le tracé sur le papier détermine l'espace entre les marches.

BOSSOIRS

Vue de dessus  des rails et des plaques de caoutchouc réalisées avec du plasticard. Les deux blocs d'aération sont déposés pour un accès plus facile. On peut voir une partie des néons de l'éclairage du pont; la passerelle en attente de collage.

BOSSOIRS

Une des rampes d'accès aux annexes en fil de cuivre soudé à l'étain.

BOSSOIRS

Les rampes d'accès sont en place ainsi que les escaliers. La tige de vérin du tendeur provient d'un rivet pop dont la tête a servi à faire les sorties d'eau de différents diamètres de la coque. La grille du soubassement sera changée par du tulle de mariée que j'ai au préalable rigidifié avec de la résine époxy. L'essai avec du tulle sans raidisseur n'a pas été concluant même collé.

 

BOSSOIRS

Réalisation des panneaux d' appuis des canots en contreplaqué de 1mm et collage des faces de protection en bois de 2mm.

BOSSOIRS

Repérage et perçage des emplacements des panneaux d'appui sur le bossoir.

BOSSOIRS

Avant l'adaptation sur la structure du bossoir.

BOSSOIRS

Peinture d'un élément avant collage.

BOSSOIRS

Perçage sur la structure du bossoir des bras de liaisons inférieurs du panneau d'appui.

BOSSOIRS

Collage des bras de liaisons; je les ai équipés de tiges de laiton de 1mm pour consolider le collage.

BOSSOIRS

Mise en place et collage du panneau bâbord. Le boitier électrique  équipé de sa bande guide, n'est pas encore collé.

BOSSOIRS

Autre vue.

BOSSOIRS

Les bossoirs seront mobiles. Celui de bâbord sera manœuvrable avec la radio commande. J'ai adopté un système de pignon et vis sans fin récupéré sur un vieux magnétoscope. Les débattements extrêmes seront limités par des micro switch . Sur la photo les micro switch ne sont pas en place.

BOSSOIRS

Détermination du point de fixation décalée du support de la mécanique, pour obtenir un déplacement maximum. Le bossoir bâbord est à gauche sur la photo.

BOSSOIRS

Réalisation d'une poulie à gorge pour guider les fils ( fil de pêche de 0,3mm ) prévus pour les déplacements. Sur une petite platine, j'ai soudé les deux diodes et les différents câblages. Les deux micro switch sont fixés sur des plaquettes qui permettent le réglage précis des fins de course.

Shéma de principe

Shéma de principe

Shéma électrique trouvé sur internet.

Shéma électrique trouvé sur internet.

BOSSOIRS

On peut voir les fils de pêche guidés par deux poulies qui transmettent les déplacements. Deux encoches sur la poulie facilitent le blocage des fils ; ceux ci sont collés à la cyanolite  sur la face de la poulie. Dans la partie haute , le tube ( laiton de 1mm) guide le fil prévu pour ramener le bossoir en position repos.

BOSSOIRS

Il restera  à coller les boudins verticaux de protection sur la coque.

Manoeuvre du bossoir bâbord

Voir les commentaires

GUINDEAUX

25 Septembre 2015, 13:14pm

Publié par spanish84

Au nombre de deux, ils équipent la plage avant pour la manoeuvre des ancres. Pour la réalisation, j'ai utilisé du bois , du plasticard, de la tige en laiton et du fil électrique.

GUINDEAUX

Pour le corps principal, j'ai utilisé un bloc de bois que j'ai recouvert d'un plastique gris de récupération d'une épaisseur de 0,4mm. Du plasticard de différentes épaisseurs à également été utilisé pour certains éléments.

GUINDEAUX

Découpe des futures ailettes des moteurs à l'aide d'un gabarit dans du plastique de 0,4mm.

GUINDEAUX

Le moteur est constitué d'un rondin de bois que j'ai équipé avec les ailettes précedemment découpées dans du plastique de 0,4mm qui a également servi à faire les renforts des équerres de fixation des.guindeaux au pont

 

GUINDEAUX

La chaine est réalisée avec des maillons confectionnés dans du fil électrique et soudés.

GUINDEAUX

Confection des boulons et des anneaux de hissage avec du fil électrique, qui après collage à la cyano, sont mis à la longueur avec une lime aiguille plate.

GUINDEAUX

Collage à la cyano des aillettes des moteurs, ainsi que le boitier électrique.

GUINDEAUX

Quelques éléments de l'un des guindeaux.

GUINDEAUX

Détermination de la forme dans du carton du contour de la plaque de renfort supportant les guindeaux en fonction des emplacements de ces derniers. La mise en place provisoire des guindeaux a permis de finaliser la forme. Le bloc chaîne de l'avant n'est pas conforme à la realité et à été modifié par la suite grâce aux conseils d'un maquettiste

GUINDEAUX

Le bloc chaine de l'ancre d'étrave est dans sa forme définitive.

GUINDEAUX

Vue d'ensemble. Le collage définitif de différents éléments sera effectué à la cyanolyte après peinture des guindeaux et du pont. J'ai matérialisé l'emplacement des futures bittes d'amarrage avec du bristol.

GUINDEAUX

Le guindeau de l'ancre latérale en place provisoirement.

GUINDEAUX

Mise en place provisoire des différents composants ; il reste encore des raidisseurs à rajouter sur le pavois et effectuer les passages des aussières .Les deux coffres cachent les interrupteurs de commande des batteries moteurs,éclairage,radio commande et bossoir bâbord.

 

GUINDEAUX

Vue d'ensemble.

GUINDEAUX

Autre vue; il reste encore des détails à rajouter( fils électriques factices, des boitiers électriques etc...)

Voir les commentaires

ENROULEURS

13 Septembre 2015, 14:55pm

Publié par spanish84

Les enrouleurs sont au nombre de quatre: deux sur la plage avant et deux sur la plage arrière.

J'ai utilisé du fil électrique de différents diamètres

ENROULEURS

J'ai enroulé du fil de cuivre autour d'un feutre du bon diamètre puis j'ai tracé sur une plaquette de contre plaqué le dessin des roues.

ENROULEURS

Immobilisation des cercles avec des épingles. Soudure à la pâte à souder + étain auto décapant.

ENROULEURS

Soudure des bras qui vont supporter les enrouleurs. Le rectangle va servir à relier les deux bras.

ENROULEURS

Sur la photo on peut voir un des rayons en fil électrique plus fin.

ENROULEURS

Tous les cercles sont soudés. Collage à la cyano des pastilles en plasticard. Découpe dans du rondin en plastique des cylindres des enrouleurs.

ENROULEURS

Les soudures des éléments de droite seront finies à la lime aiguille.

ENROULEURS

Les axes d'articulation sont en place provisoirement et seront coupés et collés à la longueur.

ENROULEURS

Autre vue d'un des enrouleurs.

ENROULEURS

Collage des deux enrouleurs de la plage arrière .

Voir les commentaires

BAIGNOIRES

6 Septembre 2015, 13:05pm

Publié par spanish84

Les baignoires sont réalisées et collées à l'intérieur de la coque; le pont central viendra par dessus, mais à l'intérieur des cloisons .

BAIGNOIRES

Découpe dans du tube plastique d'électricien des hublots au bon diamètre; j'ai aminci le bord afin de créer une pente la plus réaliste possible dans la partie basse.

BAIGNOIRES

J'ai utilisé du plasticard de 0,5mm pour simuler les joints des hublots. On peut voir l'inclinaison de la partie basse du hublot.

BAIGNOIRES

Réalisation des compartiments de baignoires avec du contreplaqué de 3mm. Les rambardes sont en tige de laiton; j'ai rajouté deux épaisseurs aux extrèmités pour augmenter la surface de collage sur la coque.

BAIGNOIRES

A l'aide d'un papier calque, j'ai dessiné la future découpe de la coque pour coller plus tard la cloison de la baignoire. Pour l'autre bord, il suffit de retourner la feuille et  j'obtiens ainsi une similitude des deux côtes de la coque.

BAIGNOIRES

Collage des deux baignoires partiellement équipée.

BAIGNOIRES

J'ai enlevé une épaisseur sur la coque qui correspond à l'épaisseur de la cloison extérieure.(1 mm)

BAIGNOIRES

Réalisation des cloisons des baignoires dans du contre plaqué de 1 mm.

BAIGNOIRES

Face intérieure des deux cloisons. Les raidisseurs ont été réalisés dans du plasticard de différentes épaisseurs suivant leurs emplacements.

BAIGNOIRES

J'ai utilisé du fil électrique pour simuler les bordures des ouvertures.

BAIGNOIRES

Les deux panneaux sont prêts à être collés après adjonction d'un touret sur le renfort carré.

BAIGNOIRES

Vue externe des deux cloisons avant peinture.

BAIGNOIRES

Présentation à sec de la cloison tribord. La liaison sera finalisée avec du mastic syntofer de carrossier.

BAIGNOIRES

Découpe des marches de l'escalier d'accès avec un gabarit pour obtenir une régularité au montage.

BAIGNOIRES

Gabarit utilisé pour coller les marches ; les épaisseurs de rattrapage de la largeur de l'escalier sont collées en retrait pour éviter un collage de la marche sur le gabarit. Le bec est également tronqué dans le même but.

BAIGNOIRES

Après avoir positionné le gabarit à hauteur du tracé, collage de la marche à la colle cyano.

BAIGNOIRES

Présentation à sec des deux escaliers. Ces derniers seront collés définitivement après avoir complèté et peint tous les équipements de la baignoire .

BAIGNOIRES

Lorsque le pont central est en place, il se positionne à l'intérieur de la cloison. Il m'a donc fallu coller une baguette de 2 mm au sommet de la cloison pour avoir une continuité avec la coque. La cloison sera définitivement collée lorsque la grillle du plancher sera en place.

BAIGNOIRES

J'ai utilisé de la grille de moustiquaire peinte en vert pour réaliser les planchers. Des baguettes en bois de section carrés rehaussent le plancher. De la grille en laiton aurait été préférable mais je n'en ai pas trouvée.

BAIGNOIRES

Mise en place de diverses tuyauteries et des bittes de manoeuvre.

BAIGNOIRES

J'ai collé  à la colle à bois et mastiqué les jonctions au mastic de carrossier.

BAIGNOIRES

Réalisation et collage des boudins de protection sur l'extérieur de la baignoire.

BAIGNOIRES

Autre vue; le bossoir est en position mise à l'eau du canot de servitude.

BAIGNOIRES

J'ai utilisé des grappes de maquettes plastiques pour réaliser les potences.

BAIGNOIRES

Après équipement des potences et la mise en peinture, collage en place.

BAIGNOIRES

Collage de la potence,quelques retouches de peinture seront effectuées.

Voir les commentaires

CHAUMARDS

5 Septembre 2015, 13:16pm

Publié par spanish84

Je les ai réalisés dans du plexiglass que j'ai ensuite complété avec des faces en plasticard.

Le chaumard de la plage arrière comporte le feu blanc de signalisation et il est alimenté par deux contacteurs à ressort.

CHAUMARDS

A partir d'un bloc de plexiglass, j'ai percé deux trous sécants avec finition à la lime.

CHAUMARDS

Après usinage des trous , j'ai collé sur deux faces du plasticard.

CHAUMARDS

Collage de la plaque de plasticard sur le chaumard suivant.

CHAUMARDS

Collage des chaumards sur la plage arrière; il seront peint par la suite.

CHAUMARDS

Autre vue.

CHAUMARDS

Le chaumard central de la plage arrière, comporte le feu de signalisation blanc, alimenté par deux contacteurs à ressort qui évitent la manipulation d'une prise électrique.

CHAUMARDS

Sur cette photo on aperçoit les deux contacteurs à ressort  mentionnés plus haut.

Voir les commentaires

BITTES D AMARRAGE

5 Septembre 2015, 12:50pm

Publié par spanish84

Pour réaliser les bittes d'amarrages, j'ai utilisé des tubes de différents stylos correspondant au diamètre qui convenait à l'échelle. Du plasticard de différentes épaisseurs à servi pour effecteur la base et les hauts des bittes.

BITTES D AMARRAGE

Pour casser le brillant, j'ai passé au papier abrasif fin les tubes de stylo.

BITTES D AMARRAGE

Collage à la cyano des tubes sur la base en plasticard. L'écartement au sommet des tubes est légèrement supérieur à celui de la base.

BITTES D AMARRAGE

Pour les bittes d'amarrage rehaussées, j'ai rajouté des éléments en bois collés à la cyano.

BITTES D AMARRAGE

Mise en place des anneaux de manoeuvre en fil électrique et collage à la cyano des chapeaux supérieurs.

BITTES D AMARRAGE

Ensemble des bittes d'amarrage nécessaire sur la Couronnée.

BITTES D AMARRAGE

Peinture.

Voir les commentaires

MARQUES DE COQUE

19 Août 2015, 15:43pm

Publié par spanish84

Réalisation des marques de franc-bord avec du fil électrique. Les lettres B et V ( bureau véritas) on été découpées dans du plasticard de 0,5mm. Pour confectionner le B , j'ai percé d'abord les deux trous, puis j'ai découpé le contour au scalpel. La lettre V ne présente pas de difficulté, à condition de découper d'abord l'intérieur. Collage de l'ensemble avec de la colle cyano.

MARQUES DE COQUE

Après les soudures, j'ai limé la surface pour obtenir une finition plate.

MARQUES DE COQUE

Collage sur la coque à la colle cyano.

MARQUES DE COQUE

Vue d'ensemble. Présentation à blanc de la paroi de la baignoire.

MARQUES DE COQUE

Première couche de peinture blanche.

MARQUES DE COQUE

Les marques de présence d'un propulseur d'étrave et d'un bulbe ont été réalisées dans du plasticard de 0,5mm et collées à la colle cyano.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>